SYNTHESE
Le timbre croix rouge nr 130 à des falsifications faciles et difficiles. Les falsifications les plus dangereuses ont le même dessin que les vraies timbres. Pour reconnaître les vraies timbres, on peut user : 1) La gomme : chez les vraies timbres elle est mince, sans éclat, glissante mais chez les faux timbres elle est brillante. 2) Les variétés qu'on rencontre seulement chez les timbres vraies, pour controller des feuilles entières. Dans l'étude de Vervisch on prend la distance entre les lignes du cadre comme référence: - falsification dangereux nr 1 : - type 1 : 22 mm - type 2 : 22,2 mm timbres vraies : type 1 : 22,4 mm type 2 : 22,6 mm - falsification dangereux nr 2 : - type 1 : 22,4 mm - type 2 : 22,4 mm MAIS quand on fait des analyses computérisées des vraies timbres on trouve une grande difference entres les hauteurs de ces timbres, c'est-à-dire entre 22,3 et 22,8 mm pour les deux types. Donc ce n'est pas possible d'user le hauteur comme une argument conclusive pour déterminer l'authenticité.