de Mérode, Louis, Fréderic, Ghislain (né Maastricht 9/06/1792- mort Maligne 4/11/1830) était fils d'un famille noble du évêché de Liége. Il se marie en 1811 avec la fille du conte François Ducluzel et s'habitait en France.
Après la rentrée de Napoleon de l'isle Elba, il s'engage comme volontaire dans l'armee du maison Royal de France.Quand la révolution Belge commence en 1830, il retournait à Belgique. Il s'engage comme volontaire et commandant de l'armee Belge qui combattait l'armee d'Hollande en octobre 1830.Il était blessé par un bal dans le jambe droite durant les combats chez le Posthof à Berchem-Anvers le 14/10/1830. Le lendemain deux chirurgins ont amputés le jambe blessé. A cause de cet blessure le conte de Mérode décide à Maligne.
En 1905, pendant la fête pour le 75-annuaire de l'indépendence de Belgique, le municipal de Berchem fait construire une statue pour le conte de Mérode.C'est un travail de l'artiste Josué Dupon, qui a fait plusieurs statues d'animaux dans le zoo d'Anvers. Le statue représente le conte, blessé, au moment qu' il est soutenu par deux volontaires Belges. Sur les côtés du socle on vois des épisodes du bataille, et devant le socle le lion Belgique s'est couché. Aussi se trouve ici un enseigne avec les mots'' Belgique libre''.